L’éolien en France, c’est de la folie. Bernard Durand.

Le débat public sur la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de 2018 à 2028 vient de se terminer. Cette PPE, on l’a vu très clairement au cours du débat, aura comme conséquence obligée le développement au forceps de l’électricité éolienne en France. Car on nous l‘a sans arrêt répété, quelle que puisse être la valeur des arguments des opposants qui se sont manifestés, la loi (Loi sur la transition énergétique et la croissance verte, LTECV) qui impose l’électricité éolienne au détriment de l’électricité nucléaire, est la loi : elle sera donc appliquée telle quelle, aussi irrationnelle et contradictoire qu’elle puisse être ! Pourquoi ce débat alors ?

lire le pdf

4 Comments on L’éolien en France, c’est de la folie. Bernard Durand.

  1. Bonjour
    Comment expliquez vous que le cours de l’électricité Allemande avec une part de renouvelable bien supérieure à la France est très souvent inférieur au cours français?
    Le fait est vérifiable ici:
    https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/donnees-de-marche

  2. Bernard Durand // avril 7, 2019 à 5:50 // Réponse

    Vincent, vous parlez-là du prix de l’électricité sur le marché de gros, qui est limité par le coût marginal le plus élevé des sources d’électricité. L’acheteur achète c’est ce qu’on appelle le merit order, d’abord au coût marginal le plus faible, c’est l’éolien parce qu’il ne paie pas le combustible, puis par coûts marginaux croissants, nucléaire, charbon, gaz…Par conséquent, quand il a beaucoup d’éolien, donc pasr grand vent, le panier de la ménagère coûte moins cher. Mais la ménagère ne réalise pas qu’elle a déjà « prépayé » l’éolien par les taxes servant à le subventionner. Au bout du compte, le prix de l’électricité pour la ménagère en Europe Occidentale est proportionnel à la puissance installée d’éolien ( et de solaire photovoltaïque). E Allemagne le prix est en fait pour elle deux fois supérieur ce qu’il est en France et c’est parce que l’Allemagne a beaucoup d’éolien et de photovoltaïque, contrairement à nous.
    Bien à vous
    BD

  3. Merci pour votre retour.
    Je ne demande qu’à vous croire, à savoir que la « ménagère » allemande paye deux fois son électricité, mais elle n’aura pas fait tout ça pour rien! Car avec le temps, les coûts d’installation de l’éolien n’ont fait que baisser et les subventions ne paraissent plus nécessaires aujourd’hui. Vielen dank, Angela!
    En 2017 on parlait de projets éoliens sur terre à 0.06$/kWh en moyenne au niveau mondial, et vu la tendance c’est sans doute 0.05$/kWh aujourd’hui. Le solaire et l’offshore ne sont pas loin derrière. Pour moi, il s’agit là de tarifs non-subventionnés, mais admettons un instant que non, que ces chiffres sont bidonnés et qu’il faille encore doubler, à 0.11€ le kWh c’est toujours moins que ce que je retrouve sur ma facture EDF!

    Mes sources:
    https://www.irena.org/publications/2018/Dec/Renewable-power-climate-safe-energy-competes-on-cost-alone

    Notez bien que je suis pour continuer le nucléaire autant que nécessaire et même pour ouvrir des centrales de nouvelle génération qui recyclent en partie les déchets des anciennes. Mais je suis aussi pour voir tourner quelques éoliennes dans les belles collines alentour, car je sais qu’elles ne me feront jamais aucun mal. A faible dose, je ne trouve pas qu’elles dénaturent le paysage, quand on voit tout ce que l’homme a déjà transformé c’est vraiment rien, et en plus elles portent un très beau message. Pour la centrale à 21km de chez moi, il y aura toujours un petit risque (mais on m’a dit que le nuage s’arrête à 20km, j’aurai pas besoin du comprimé d’iode!), je dors bien ça va merci, mais l’idée qu’elle ferme un jour ne me déplait pas.

  4. Bonjour Vincent,
    Je réagis sur :  » la « ménagère » allemande paye deux fois son électricité, mais elle n’aura pas fait tout ça pour rien! Car avec le temps, les coûts d’installation de l’éolien n’ont fait que baisser et les subventions ne paraissent plus nécessaires aujourd’hui. »

    A ma connaissance l’éolien a une durée de vie qui ne permet pas de tenir ce raisonnement – garantie 20 ans, et au-delà il y a des problèmes de maintenance (du matériel casse – ça peut durer 21, 22 ans etc mais pas 30 ans). Il faut donc refinancer de nouveaux parcs (et la déconstruction des premiers…).

    J’ajoute que le prix du kW facturé à un particulier allemand est plus élevé que pour son voisin français… ( la puissance ENR installée étant subventionnée, cela se retrouve sur sa facture). Et ca va continuer, puisque le parc éolien est à renouveler régulièrement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :