L’Offshore pétrolier et gazier situation actuelle et perspectives, P. R. Bauquis, 06 février 2019.

L’incertitude concernant les réserves de pétrole est élevée comme l’illustre le cas du Venezuela dont les réserves varient de 1 à 50 suivant la source ou le concept utilisé !

Les découvertes nouvelles de gisements de pétrole entre 2012 et 2017 étaient constituées à 75% de gisements off-shore alors que la production en 2017, héritière des découvertes du passé, était constituée à seulement 35% de pétrole off-shore.

De plus, les découvertes réalisées en off-shore sont de plus en plus profondes, ce qui limite les capacités à forer des puits en grands nombre, du fait du coût élevé de tels forages. En d’autres termes, ce n’est pas la taille des nouvelles découvertes off-shore qui pose problème, mais notre capacité à extraire le pétrole suffisamment vite pour remplacer les anciens gisements en déclin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :