Nordstream2 vs LNG made in USA: un survol géopolitique. Sébille-Lopez, avril 2019.

Avec le gazoduc Nordstream2, la question du gaz naturel en Europe est passée d’une question énergétique, comme souvent politico-économique, à un enjeu géopolitique majeur suite à l’intervention de l’administration Trump contre ce projet. L’UE, désormais élargie vers l’est, redevient ainsi le terrain privilégié de la rivalité stratégique entre Moscou et Washington avec pour conséquence des divisions intra-européennes soigneusement attisées. D’un côté la Russie veut conforter ses exportations gazières vers l’Europe; de l’autre les États-Unis, notamment via l’OTAN, veulent sécuriser des débouchés vers l’Europe pour leurs exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) qui vont très fortement augmenter. Ce GNL US, majoritairement composé de gaz de schiste, a été baptisé pour la circonstance par l’administration Trump « Freedom gas ».

L’objet de ce survol géopolitique est d’exposer dans les grandes lignes le jeu des principaux acteurs ainsi que les enjeux et stratégies en présence autour de ce projet de gazoduc prévu pour être opérationnel le 1er janvier 2020, s’il peut franchir les divers obstacles mis sur sa route. 

Pour en savoir plus, voir le pdf.

1 Trackback / Pingback

  1. Nordstream2 vs LNG made in USA: un survol géopolitique. Sébille-Lopez, avril 2019. – Enjeux énergies et environnement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :