Pics en tous genres, Jean Laherrère, 5 février 2020

La Nature est essentiellement cyclique, tout ce qui monte atteint un pic un jour et redescend, très souvent de façon symétrique. Mais il y a très souvent un nouveau cycle ou plusieurs.
Quand la géologie est incapable de prévoir la quantité ultime extractive d’un minerai, la meilleure technique est la linéarisation dite d’Hubbert de la production passée annuelle/cumulée.

Prévoir le prochain pic est essentiel, mais la pratique est difficile.

Nous nous attacherons ici à prévoir les pics des différentes sources d’énergies (fossiles et non fossiles) ainsi que des principaux engrais minéraux utilisés dans l’agriculture moderne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :