La France championne du monde du gaz de schistes, par Marc Blaizot

La France championne du monde ? pas en football …mais en importations de gaz de schistes américains sous forme de GNL : plus de 12 G.m3 (130 TWh) et cela sur 9 mois seulement en 2022, d’après les dernières statistiques de l’agence américaine de l’Energie, arrêtées fin septembre.

C’est impressionnant même si probablement une partie est écoulée vers l’Allemagne dans le cadre de l’accord gaz (franco)américain contre électricité charbonnière allemande… C’est aussi une immense hypocrisie car l’exploration et production de gaz de schistes est interdite en France depuis la loi Jacob (2011).

Conséquence de l’embargo sur le gaz russe, l’’Europe devient largement le premier importateur de gaz de schistes américains en 2022 en remplaçant complètement les pays du SE asiatique, classiques débouchés du gaz américain depuis 2015. Cette rivalité commerciale se fait aussi au détriment du Brésil et de la Turquie.

En 2022, la France remplace … la Chine et le reste de l’Europe, Pays-Bas, UK et Espagne en particulier, ont remplacé la Corée, l’Inde et le Japon…en récupérant les cargaisons de GNL américain qui leur arrivaient les années précédentes, quitte pour eux à s’approvisionner au Qatar, en Indonésie ou Australie.

Une concurrence qui fait monter les prix du gaz au bénéfice des majors pétro-gazières…et pourrait entrainer une guerre commerciale mondiale si on n’y prend pas garde. Le chacun pour soi n’est pas de bon conseil en la matière (comme en tant d’autres).

C’est probablement plus sûr et agréable d’être dans les mains d’Exxon, de Shell ou de Total-Energies (dont on peut reconnaitre la remarquable prévision stratégique quant à la place du gaz et du GNL en particulier dans la transition énergétique mondiale) que de vivre sous le chantage et la férule criminelle de Poutine, mais des approvisionnements africains (Afrique du Nord, de l’Ouest -Mauritanie, Sénégal, Nigeria, Congo, Angola et Afrique de de l’Est, Mozambique et Tanzanie) ou pourquoi pas ? (Rêvons un peu) souverains (relance de l’exploration conventionnelle, reprise de production commerciale du gaz de Lacq ou exploration de gaz non- conventionnel de schistes en France) seraient bienvenus.

1 Comment on La France championne du monde du gaz de schistes, par Marc Blaizot

  1. The export of shale gas from the US accelerated, starting in 2018, first globally, but from 2021 to 2022 it became much more directed towards Europe. The production of shale gas is extensive and destructive, it cannot last for many years, although there are, with time, unconventional resources elsewhere in other territories. The scenario for the coming years appears uncertain. The global order is changing in the meantime. The heart of Europe is scrambling for affordable solutions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :